Publié par : Celine Balloy | 30 août 2011

Ciel ! Ma terre est toute nue

Le trèfle fixe sur ses racines l'azote de l'air et le restitue plus tard à la terre ! Un bon truc pour enrichir sa terre tout en protégeant son sol du tassement quand on se déplace dans les allées. Crédit C. Delhaye

Les planches du potager se vident. 
Il faut cependant éviter de les laisser à nue. Couvrez-les avec toute la matière organique en cours de décomposition ou non pour maintenir un sol souple et vivant tout l’hiver (protégée sous son matelas, la micro-faune continue d’être active et de travailler à l’équilibre de votre terre). Si vous ne disposez pas assez de matière, semez un engrais vert :

  • Trèfle incarnat. Il a la particularité de fixer l’azote de l’air sur ses racines avant de le restituer au sol (mais attention, il a tendance à être envahissant si vous le laissez monter à graines).
  • Le colza d’hiver, le seigle résistent au froid.
  • Vous pouvez tenter début septembre la phacélie ; elle n’aura sans doute pas le temps de fleurir car elle craint le gel, mais servira de couverture végétale.
  • Même chose pour la moutarde ; craint le gel. Mais son système racinaire très ramifié occupe le terrain et empêche la pousse des mauvaises herbes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :