Publié par : Celine Balloy | 11 août 2011

Toujours pas de mildiou sur les tomates

J'ai d'abord pensé au mildiou. Il s'agissait en réalité de coups de bec d'oiseaux assoiffés. Crédit C. Delhaye

Le mois d’août est celui que je redoute le plus pour les tomates: les alternances de pluie et de chaleur sont propices au mildiou. Chaque année, il s’abat sur ma récolte. Je ne suis d’ailleurs pas la seule à en être victime dans la région, tant et si bien, que les habitudes de cultures changent. Dans le Nord, il est de coutume d’installer ses tomates en pleine terre. Mais de plus en plus de jardiniers les cultivent dorénavant sous serre ou sous un châssis (une sorte de toit dressé au-dessus des tomates) qui les protège des pluies. C’est devenu le moyen le plus sûr pour se prémunir du mildiou.

Quoi qu’il en soit, elles ne sont toujours pas atteintes, même si j’ai cru que c’était le cas un moment. Il s’agissait en réalité de coups de bec d’oiseaux, sans doute assoiffés lors de chaudes journées. D’où la nécessité de placer des coupelles d’eau propres dans son jardin pour éviter que les oiseaux ne se désaltèrent avec vos récoltes.

Protégés par un toit, les plants ne sont pas mouillés et échappent au mildiou. Utilisez comme ici, des matériaux de récupération pour le confectionner. Crédit C. Delhaye

Je retiens quand même la solution de Mme Olive, une jardinière qui réside près de Valenciennes, et qui s’est confectionnée ce châssis surélevé à partir de matériaux de récup’, ce qui évite aux plants de tomates d’être mouillés et donc d’être atteints par le mildiou.

Enfin, pour aider les tomates à lutter contre les maladies, il est bon de les arroser avec une décoction d’ortie et de prêle, deux fortifiants, qui renforcent les défenses de vos tomates. Malheureusement, quand la maladie est bien installée, il n’y a plus grand chose à faire, hormis compter les dégâts !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :